Travers - Info

La gare de Travers est fermée depuis le 24 avril 2010
et jusqu'à nouvel avis ...
 


Agrandir le panneau

Liste des hébergements au Val-de-Travers : cliquer  ici
   
 

Horaires Neuchâtel  - Val-de-Travers -
Pontarlier   ici


Abonnement Transval
pour les frontaliers  
ici
 

 

 

La Vy aux Moines :
de Môtiers à Montbenoit, sur les traces des moines du Moyen-âge,
à pied ou à VTT  ici

 

 

Le Creux-du-Van et son impressionnant cirque rocheux ! ici
 
 

Gorges de l'Areuse

 
Propositions de
balades à pied
ou à vélo !
A consulter sur nos pages tourisme

 


De Pontarlier à Gilley à vélo ou à pied par le "chemin du train"    
            
ici

 

 


Dès Pontarlier, les bus  MOBIDOUBS  vous permettent de découvrir la vallée de la Loue et la vallée du Doubs  ici
 

 

 

Musée la Mémoire  du sel à Buttes  ici
 

 


Une balade en groupe ou en famille à bord  du train touristique du Pays des Fées et de l'Absinthe !  ici

 

 

   
Un peu d'histoire en images ! A consulter sur nos pages Galeries photos
 

 


 

Maison J-J Rousseau
à Môtiers  ici

 

 
Pour ferrovipathes et collectionneurs!

- modèles réduits
- cartes postales
- livres et vidéos
- timbres et pins

Listes de vente
ici

 
 

Le début du 21ème siècle

1871 : armée du général Bourbaki

Pontarlier

L'avenir

 

 Historique de la ligne Neuchâtel - Pontarlier
 
   
 
Sommaire   Ligne Pontarlier - Vallorbe   Retour à la page d'accueil
         
    Pontarlier : noeud ferroviaire    
         
    150 ans de la ligne Neuchâtel - Val-de-Travers - Pontarlier    
         
    Trains spéciaux pour la marche de l'absinthe du 19.07.2015    
         
 
 

Ligne Pontarlier - Vallorbe

   
 
1851 Inauguration de la liaison Paris - Dijon
1855 Inauguration de la liaison Dijon   Dôle
1858 Inauguration de la liaison Dôle - Mouchard - Salins
1860 Inauguration de la ligne Neuchâtel - Pontarlier
1862   Inauguration de la ligne Mouchard - Pontarlier; les trains internationaux peuvent circuler entre Paris - Dijon - Pontarlier - Neuchâtel - Lausanne
1862   Un consortium anglais, avec à sa tête Sir  Cusack-Roney, fonde la compagnie du chemin de fer Jougne-Eclépens
1869 Achèvement du viaduc du Day sur la ligne Lausanne - Vallorbe
1870 La guerre Franco-Prussienne assombrit temporairement l'avenir de la ligne
1870   Fin de la construction de la ligne Lausanne - Vallorbe
1872   Fin du percement du tunnel de Jougne
1875   Inauguration de la ligne Pontarlier - Vallorbe;
les trains internationaux Paris - Dijon - Pontarlier - Lausanne - Brigue passent dorénavant par
Les Hôpitaux-Neufs / Jougne, point culminant de la ligne situé à 1012 mètres d'altitude.
 

Cliquer sur les photos pour les agrandir !

 

1891

1895

     
1906   Ouverture du tunnel du Simplon permettant des liaisons directes entre Paris - Dijon - Pontarlier - Vallorbe - Lausanne - Milan et Venise (Simplon-Express).  

 


1915
 
Ouverture du tunnel du Mont d'Or, entre Frasne et Vallorbe, annonçant le déclin
de la ligne Pontarlier - Vallorbe
1939  
Fin du service voyageurs entre Les Hôpitaux et Vallorbe après la destruction de l'entrée du tunnel de Jougne  

 Les Hôpitaux-Neufs et la ligne Pontarlier-Vallorbe - 1922

1969   Fin du service marchandises entre la Cluse et les Hôpitaux
1975   Fin du service marchandises entre Pontarlier et La Cluse
1992   La reconstruction de la ligne Pontarlier - Vallorbe naît dans la tête de quelques passionnés. L'aventure du  "Coni-fer"  est en marche.
  Résumé tiré de la plaquette "Les cartes postales nous racontent", décembre 2006,  publiée par le club des collectionneurs du Mont d'Or, 1 Place de la Mairie, F-25370 Les Hôpitaux-Neufs, Tel. 03.81.89.40.82
et du livre de Patrick Belloncle et Jean Cuynet  "Le Transjualpin : du Franco-Suisse au TGV"  (1985)
 

 
 

Pontarlier : noeud ferroviaire

   
  Peu avant la dernière guerre 1939-45, Pontarlier était un véritable noeud ferroviaire dont les lignes rayonnaient dans les direction suivantes :

- Frasne - Dole - Dijon - Paris
- Les Verrières - Neuchâtel - Berne - Interlaken
- Les hôpitaux-Neufs - Jougne - Vallorbe
- Montbenoit - Gilley - Morteau / Besançon  (à parcourir à pied ou à vélo ici )
 
  A part ces lignes à voie normale, Pontarlier était encore à la tête de l'imposant réseau à voie étroite des Chemins de fer du Doubs. Réorganisé en 1930, ce dernier était complété par la création de nouveaux tronçons destinés à relier les différentes lignes isolées pour former un ensemble homogène. Dés lors, la voie étroite desservait les itinéraires suivants :

- Pontarlier - Entreporte - Amathay-Vésigneux (dès 1930) et
  Amathay-Vésigneux - Amancey - Clairon - Besançon (dès 1910)

- Pontarlier - Malbuisson - Labergement Ste-Marie - Mouthe (dès 19h00)
  puis Mouthe - Foncine-le-Haut (dès 1930)

- Pontarlier - Entreporte - Levier (dès 1930);
   Levier - Andelot (dès 1901) et Andelot - Salins (dès 1924)

 
 

 

Extraits de la carte synoptique de l'indicateur officiel suisse de 1951 représentant toutes les lignes de transports publics de la région de Pontarlier
(cliquer sur les cartes pour les agrandir !)

 
 
   
  Cet ensemble se prolongeait par d'autres réseaux identiques :
- A Foncine-le-Haut, les chemins de fer vicinaux du Jura permettaient au voyageur de se
   rendre à Lons-le-Saunier ou à Ste-Claude par St-Laurent
- A Foncine-le-Bas, les Vicinaux électriques donnaient la correspondance sur Champagnole
- De Besançon, on pouvait gagner Gray, Vesoul et Lure par la voie étroite des
   Chemins de fer Vicinaux de la Haute-Saône
   
  Desservant des régions agricoles et peu peuplées, ces différents réseaux connurent de sérieuses difficultés financières et le manque d'entretien durant les années de guerre où ils assurent précisément un trafic record, les met dans un état de délabrement avancé. Mal équipés pour lutter contre la concurrence automobile qui se réveille après la guerre, ces petits trains disparaissent en 1951-1952 pour faire place aux autocars dont l'industrie est en plein essor.
 

 
 

Marche de l'absinthe   Les Verrières - Môtiers

Dimanche 19.07.2015

 

Dans le cadre de la fête de l'absinthe qui s'est déroulée le week-end 18/19 juillet 2015 à Pontarlier, une randonnée de 13 km était proposée entre Les Verrières (altitude 931 m) - Les Bayards - Boveresse et Môtiers (altitude 735 m), par le parcours original de la route de l'absinthe. Transport par bus entre Pontarlier et Les Verrrières.

Retour par trains spéciaux entre Môtiers et Pontarlier.

Autres détails et photos  ici

 
 

  Etat au 24.08.2015
   

 


    Association  RVT-Historique         
 
    Les Lignières 16
      Email                   :   info@rvt-historique.ch
 
    CH - 2105 Travers
 
 

© 2005-2018  by Gare de Travers - tous droits réservés | Création Philipp A. Sacher | Webmaster